Historique 

Fondée en 1998, Films en Quête est une société audiovisuelle de taille modeste. Elle a néanmoins déjà produit ou co-produit 7 longs et moyens-métrage documentaires, à commencer par Le Mystère Paul, film sorti en salle en 2000, et son cousin Enquête sur Paul de Tarse (2 x 52 min), diffusé sur France 5.

C’est donc au moment où s’élaborait Le Mystère Paul qu’Abraham Ségal et Gérard Lelong ont fondé cette SARLFilms en Quête était gérée à l’époque par Marysette Moisset, conseillère de plusieurs sociétés permettant à des auteurs-réalisateurs de produire leurs propres films.

Depuis, elle a produit Témoins pour la paix (2003, 47 min, diff. TV5 Monde), Florence Delay – comme un portrait (2004, 58 min, diff. France 2, DVD Gallimard), La parole ou la mort co-produit avec Artline Films (2009, 92 min, diff. TV5 Monde), Quand Sisyphe se révolte (2013, 90 min, sorti en salles) et Camus, de l’absurde à la révolte (2014, 56 min, inédit).

En juin 2015, notre société a organisé et animé avec le cinéma L’Entrepôt un cycle de films d’Abraham Ségal, suivis de débats « Filmer la pensée en marche ».

Un autre cycle de films et débats – « Réflexions » – s’est tenu à L’Entrepôt du 30 septembre au 27 octobre 2015, avec la participation de nombreux cinéastes, écrivains, philosophes et chercheurs.

Depuis septembre 2015, Films en Quête produit le film d’Abraham Ségal sur une autre éducation possible, avec la participation d’Edgar Morin.

Actualités

Montage du film documentaire

Enseignez à vivre ! – Edgar Morin et l’éducation innovante

2017 – 90 min

Réalisation Abraham Ségal

Montage Dominique Barbier

Edgar Morin et les lycéens de Douai

Ce film met en perspective des pensées d’Edgar Morin et des pratiques éducatives innovantes

dans cinq établissements publics.

« Nos systèmes d’éducation nous fournissent des connaissances séparées et cloisonnées, au lieu de nous préparer à affronter la complexité du monde, de la vie, des êtres humains, de nos sociétés et de la mondialisation » écrit Edgar Morin.

Inspiré par sa pensée sur l’éducation et éclairé par ses paroles, Enseignez à vivre ! suggère des réponses pratiques et théoriques à ces questions vitales :

-       Comment faire en sorte que pédagogie rime avec plaisir de transmettre, de partager, de bien vivre des moments ensemble ?

-       Comment des élèves handicapés par des difficultés familiales et sociales et des jeunes exclus du systèmes éducatif – des « décrocheurs » – peuvent-ils devenir des êtres créatifs, désireux d’apprendre ?

-       Comment un lycée ou un collège peut-il constituer un lieu où liberté se conjugue avec responsabilité, où l’acquisition de savoirs va de pair avec l’apprentissage de la vie en société ?

Le film a été conçu en dialogue avec Edgar Morin, à partir de cette demande amicale qu’il m’avait adressée : venir avec lui à Douai pour filmer la rentrée 2015 au Lycée d’excellence qui porte son nom. Il m’avait dit que l’enseignement interdisciplinaire dispensé dans ce lycée et son ouverture sur la cité et le monde par des projets concrets portant sur l’écologie, le développement durable, la justice, les problèmes sociaux, correspondent à certaines idées qu’il avait formulées dans des écrits tels Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur (Edité par l’Unesco en 1999, réédité au Seuil en 2015) et Enseigner à vivre – manifeste pour changer l’éducation (Actes Sud, 2014).

En accord avec lui, j’ai considéré la journée de tournage à Douai en tant que  prélude à un documentaire sur une autre éducation possible. Dans mon  travail de cinéaste ce projet m’a paru d’emblée comme une suite  positive et vivifiante à mon premier film B.A. BA (1971), critique radicale du système scolaire en France.

Avec Enseignez à vivre ! mon intention n’était pas de faire un état des lieux exhaustif, ni d’explorer les vastes territoires de l’école a travers l’Hexagone, mais de montrer des expériences éducatives dans quatre lycées et une école qui accueille des enfants de la maternelle au collège.

Ce documentaire met en perspective les idées d’Edgar Morin sur une autre éducation possible et des pratiques innovantes dans ces cinq établissements publics. La vie quotidienne des élèves et leurs paroles, leurs aspirations et leurs projets sont au cœur de notre film.

Et, chemin faisant, se font jour des relations de confiance entre enseignants et enseignés, ainsi que la créativité et la vitalité dans chacune des écoles où nous avons tourné.

Au-delà des préoccupations pédagogiques, Enseignez à vivre ! est centré sur les questions du lien social, de la non-violence, de la solidarité internationale.

En révélant des expériences novatrices, en donnant à entendre les réflexions d’un infatigable penseur, ce film devrait intéresser un large public, s’inscrire dans le débat sur les remèdes à l’échec scolaire et attirer justement tous ceux qui se sentent concernés par les problèmes de l’éducation, par la refondation de l’école.

Teaser d’ Enseignez à vivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>